Les collections Jeunesse

  Les minipommes
  Romans & plus junior
  Les albums
  Les bouts d'choux explorent le monde
  La maison de Simon
  Philosopher?
  Hors collection jeunesse
  Sur les épaules des savants
  Les petits dégoûtants
  Math’Attak

Les collections Adulte

  Essais et documents
  Manifestes
  Mélétè
  Les Petites Pommes du savoir
  Le collège de la cité
  POCHE- Le Pommier
  Éducation
  Romans & Plus
  Quatre à Quatre
  Référence
  Beaux-Livres
  Impromptus
  Le collège
  Co-Loc
  Plumes de Sciences
  Voyages en mathématiques
  Promesses de la science
  Les plus grandes Petites Pommes du Savoir
  Science vagabonde
  Les défis de l’éducation

Accueil Collections Jeunesse Nouveautés A paraitre Evénements Thèmes Lettre d'information Contacts

Des catastrophes... "naturelles" ?

Auteur : Alexandre Magnan et Virginie Duvat
Collection : Essais et documents
Broché, 316 pages (135 x 200 mm) Prix : 23 €
ISBN/EAN : 978-2-7465-0679-4 / 9782746506794

Penser que les catastrophes naturelles sont la conséquence des colères de notre planète et que nous n’y pouvons rien est un leurre. Certes, tempêtes, tremblements de terre et autres tsunamis sont bien des événements naturels, mais les dégâts considérables que ces événements provoquent sont à mettre au crédit des sociétés humaines… Nous, humains, sommes des fabricants de catastrophes… pour le coup, plus si « naturelles » que ça…
Comment éviter les catastrophes de demain, dans un contexte de changement climatique dont les effets devraient aller dans le sens d’une multiplication de ces événements extrêmes ? L’enjeu est de taille et les choix à opérer engagent la société tout entière, et pas seulement les acteurs politiques…

Professeur de géographie à l'Université de la Rochelle (Laboratoire LIENSs-CNRS), Virginie Duvat est membre du GIEC, aussi a-t-elle contribué à son 5ème rapport. Spécialiste des milieux tropicaux, elle étudie la formation et l'évolution des îles et des côtes, leur vulnérabilité face aux risques naturels et les impacts des activités humaines et du changement climatique.
Chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri, Sciences Po), Alexandre Magnan est spécialiste des questions de vulnérabilité et d’adaptation au changement climatique. Au Pommier, ils ont déjà publié Ces îles qui pourraient disparaître (2012).

 




© Le Pommier. Tous droits réservés . contact webmaster