Eloge de l'abandon ou le sens de la vie

Editeur :

  • LE POMMIER

Collection :

19,00
19,00

Eloge de l'abandon ou le sens de la vie

Acheter

19,0019,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Le sens de la vie : un choix ou un don ?

Qu'est-ce qui donne sens à notre vie ? Peut-on même encore se poser une telle question, à l'heure où les particularismes identitaires, culturels et religieux semblent avoir définitivement pris le pas sur les grands récits collectifs, à l'heure où la recherche du profit précarise toujours plus les existences ?
C'est là une question désuète dirons même certains, désabusés. Pourtant elle nous traverse, sans cesse. Comme elle a traversé toute la culture occidentale, que l'auteur convoque ici, en lecteur attentif et généreux : de Nietzsche à Freud, en passant par Arendt, Heidegger ou Merleau-Ponty, mais aussi Baudelaire, Dostoïevski ou Pessoa, il nous offre une méditation bouleversante sur la perception du sens de la vie, de la mort, de la lumière et du noir...
Pour formuler une hypothèse vertigineuse : et si le sens de la vie était inaccessible à la volonté ? S'il ne résultait pas de la connaissance et de la maîtrise ? À vouloir tout éclairer, à vouloir obstinément conjurer notre peur du noir, du mystère, nous voilà face au risque du totalitarisme... Or le sens de la vie peut-il se donner ailleurs que dans un abandon de soi à l'autre, au noir ? Alors le sens de la vie s'appréhenderait comme un émerveillement devant la beauté de la vie. Au terme de son parcours, l'auteur pose ainsi les bases d'une réflexion politique, qui prend la forme d'une philosophie résolument tournée vers l'avenir.

Mots clés associés

  • 176 Pages
  • 19,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-1088-3
  • Date de parution : 08/09/2016
  • Dimensions : 13.5x20 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Docteur en philosophie, Vincenzo Sorrentino est professeur de philosophie politique à l'Université de Pérouse. Ses recherches portent notamment sur le langage et le discours politique, sur le secret et le mensonge politique, sur le fonctionnement des sphères publiques et sur la philosophie de l'existence. Agrégé de Lettres modernes, Gérard Besnier a enseigné en Italie. Il a également participé à la traduction de scénarios, depuis l'italien vers le français, pour le cinéma documentaire.