Histoire naturelle des animaux sauvages

Editeur :

  • LE POMMIER
12,00
12,00

Histoire naturelle des animaux sauvages

Acheter

12,00
12,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Une autre ferme des animaux

« Il ne s’occupe que des bêtes ; il faut l’être un peu soi-même pour se dévouer à une telle occupation. » En égratignant ainsi le « Pline de Montbard », Mme du Deffand ne pouvait pas savoir qu’elle pointait du doigt la profonde originalité de Buffon : au temps de la civilité des salons, il fut le premier à préférer tourner ses regards vers la nature. Non pas la nature des bergères et du hameau de la Reine, mais la vraie, celle de la campagne, des bois, des pierres, de la flore et de la faune.

Issues de sa monumentale Histoire naturelle, ces pages nous racontent la vie des quadrupèdes sauvages que l’on peut croiser en Europe. Bien qu’un peu victime des préjugés de son temps, notamment sur le loup, et amateur de chasse, il nous tend le miroir fidèle des animaux dans leur milieu : dans les forêts, les eaux, les plaines, le cerf, la loutre et le castor croisent la route des animaux carnassiers, dont l’homme. Car quelle plus grande menace pour « ces animaux que nous appelons sauvages, parce qu’ils ne nous sont pas soumis » ?

On découvre alors un penseur visionnaire, sensible à ces invisibles qui se dérobent, s’éloignent, s’enfoncent dans les bois, se creusent des demeures souterraines – et parfois presque des cités ! – pour fuir notre regard… et notre prédation.

Mots clés associés

  • 304 Pages
  • 12,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-1975-6
  • Date de parution : 19/08/2020
  • Dimensions : 12x19 cm
  • Format : Broché à rabats
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Naturaliste, biologiste et philosophe, Georges-Louis Leclerc de Buffon (1707-1788) a été, à partir de 1738, intendant du Jardin royal des plantes, ancêtre du Muséum national d’histoire naturelle.

Bruno David, naturaliste spécialisé en paléontologie et en sciences de l’évolution et de la biodiversité, préside le Muséum national d’histoire naturelle depuis septembre 2015.