Jardins

Réflexions sur la condition humaine

Auteurs :

Editeur :

  • LE POMMIER

Collection :

23,00
23,00

Jardins

Acheter

23,00
23,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

« Si l’humanité doit confier son avenir à quelqu’un, c’est bien au jardinier » 

Que cherchons-nous dans les jardins, ceux que nous cultivons jour après jour de nos propres mains, ceux où nous nous promenons pour en apprécier les beautés et nous y ressourcer ? Que retirer de l’humilité, la dévotion, la culture du soin du jardinier ?

Pour y répondre, Robert Harrison nous fait cheminer dans des jardins anglais, zen ou secrets ; déambuler dans les compositions de Le Nôtre comme dans les jardins transitoires des sans-abris new-yorkais ; et emprunter en imagination bien d’autres contre-allées fantasmées. De L’Épopée de Gilgamesh aux poètes américains contemporains, en passant par Platon, la Bible et le Coran, nous y croisons Homère, Dante et Voltaire mais aussi Rilke, Hannah Arendt, Thoreau et Mallarmé.

Autant de parcours buissonniers qui élèvent le jardin au rang d’objet philosophique, tout à la fois antidote et refuge par temps de crise et emblème de la condition humaine.

 

 

Mots clés associés

  • 324 Pages
  • 23,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-2238-1
  • Date de parution : 09/09/2020
  • Dimensions : 13.5x20 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Robert Harrison enseigne au département de littératures française et italienne de l’université Stanford (Californie), dont il est le directeur. Il est l’auteur de Forêts. Essai sur l’imaginaire occidental (Flammarion, « Champs », 1994), Rome, la pluie (Flammarion, 1994) et Les Morts (Le Pommier, 2003). Écrits en anglais, ses livres sont traduits en français, italien et allemand.

Professeur de littérature comparée à l’université de Rouen, Florence Naugrette est l’auteur de plusieurs essais littéraires et a traduit toute l’œuvre de Robert Harrison.

 

Jeunessence

Version papier : 22,00 €
Découvrir

Les Morts

Version papier : 23,00 €
Découvrir