Les droits de la Nature

Vers un nouveau paradigme de protection du vivant

Editeur :

  • LE POMMIER

Collection :

24,00
24,00

Les droits de la Nature

Acheter

24,00
24,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Le contrat naturel en actes

Dérèglement climatique, effondrement de la biodiversité, maltraitance animale, pollutions… De plus en plus de voix s’élèvent pour demander la reconnaissance des droits de la Nature, pour mieux protéger le vivant – les forêts, les rivières ou encore les glaciers – et lui permettre de se défendre en justice. 

Pourquoi la personnalité juridique ne serait-elle réservée qu’aux humains et aux entreprises ? Sans attendre la révolution qu’une telle reconnaissance suppose, des juges, dans de nombreux pays, n’hésitent déjà pas à invoquer l’urgence à changer de paradigme, à acter un contrat naturel.

Les juristes de Notre Affaire à Tous dressent ici un état des lieux de la question, au moment où les droits de la Nature s’affirment de plus en plus au sein de la société civile, et lèvent les doutes que cette perspective pourrait inspirer au regard des mécanismes offerts par le droit de l’environnement et de la démocratie environnementale. Car une évidence s’impose : le passage de l’anthropocentrisme à l’écocentrisme ne pourra se faire en dehors du droit.

  • 468 Pages
  • 24,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-2491-0
  • Date de parution : 02/03/2022
  • Dimensions : 13.5x20 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif réalisé par les juristes militants et bénévoles de Notre Affaire à Tous, association créée en 2015 à l’origine de l’« Affaire du siècle ». Elle œuvre pour la justice climatique et la protection du vivant, et utilise le droit comme outil de mobilisation citoyenne.

Camille de Toledo, écrivain et juriste, est à l’initiative des auditions du parlement de Loire, mises en récit par ses soins dans Le Fleuve qui voulait écrire (Les Liens qui libèrent, 2021). 

Avocat, arbitre, enseignant-chercheur et ancien recteur de l’université Externado de Colombia à Bogotá, Juan Carlos Henao a été juge et président de la Cour constitutionnelle de Colombie.

 

Découvrez aussi

Éclaircissements

Version papier : 20,00 €
Découvrir

Retour aux communs

Version papier : 20,00 €
Découvrir

Des arbres à défendre !

Version papier : 20,00 €
Découvrir