Vie et mort de la population mondiale

Nouvelle Édition

Auteurs :

Editeur :

  • LE POMMIER

Collection :

10,00

Vie et mort de la population mondiale

Acheter

10,0010,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

L'essentiel sur la notion de population mondiale par un géographe de renommée internationale

Selon l'ONU, la population de la Terre a franchi le seuil des six milliards sept cents millions d'habitants. Que signifie un tel chiffre? Dans une grande partie du monde, la fécondité a diminué très rapidement. Les pays où elle reste élevée sont presque tous situés au sud du Sahara. Ces régions vont-elles à leur tour adopter une fécondité réduite? Peut-on prévoir l'évolution démographique à long terme? Comment expliquer que la stabilisation de la population et l'augmentation de la production agricole entraînent néanmoins une forte hausse du prix des subsistances et une aggravation de la faim dans le monde? A partir de quelles valeurs peut-on calculer la population maximale pouvant durablement vivre sur la planète? 45 évaluations variant de 4 à plus de 40 milliards ont été forgées entre 1650 et l'année 2000. L'invention de la notion de «population mondiale», à la fois simple chiffre et idée abstraite, revient à se demander si la population menace la Terre.

Mots clés associés

  • 192 Pages
  • 10,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-0574-2
  • Date de parution : 30/03/2012
  • Dimensions : 11x18 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Ancien élève de l'Ecole Polytechnique, Hervé le Bras est mathématicien en sciences sociales, directeur du laboratoire de démographie historique à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a notamment publié Le Sol et le sang: les théories de l'invasion (Ed. de l'Aube, 1996 puis 2007), Les 4 mystères de la population française (Odile Jacob, 2007), Naissance de la mortalité: l'origine politique de la statistique et de la démographie (Seuil, 2000) et Doit-on contrôler l'immigration?, en collaboration avec Gérard-François Dumont (Prométhée, coll. «Pour ou contre», 2009).