Voir et pouvoir : qui nous surveille ?

Editeur :

  • LE POMMIER

Collection :

21

Voir et pouvoir : qui nous surveille ?

Acheter

21
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Le 20 juin 2009, Neda, une jeune Iranienne de 26 ans, a été tuée par la milice. Dans les régimes totalitaires d'antan, cette nouvelle aurait été vite étouffée. Aujourd'hui, grâce au logiciel Twitter, l'événement a été relayé instantanément dans le monde entier. Cet épisode tragique atteste des bouleversements actuels de l'espace public : toujours sous le regard des autres, nous serions contraints de devenir plus justes. Cela vaudrait pour toutes les personnes investies d'une fonction : hommes politiques, policiers, juges, médecins, soldats, fonctionnaires...
Cette aspiration à la transparence se manifeste déjà dans la société contemporaine. Il en résulte un état dit de « sousveillance », où le contrôle ne vient plus d'en haut, comme dans la société de surveillance, mais d'en bas. Désormais, ce n'est plus celui qui voit qui a le pouvoir, mais celui qui est vu.
Ce livre explore les conséquences possibles d'une généralisation de la sousveillance à la planète. Il montre l'insuffisance des théories de l'information et de la communication pour aborder les dimensions éthiques à l'ère de l'infosphère

Mots clés associés

  • 264 Pages
  • 21,00 €
  • ISBN : 978-2-7465-0449-3
  • Date de parution : 12/10/2009
  • Dimensions : 135x200 cm
  • Format : Broché
En savoir +

Auteurs

Professeur d'informatique à l'université Pierre-et-Marie-Curie, Jean-Gabriel Ganascia poursuit des recherches sur l'intelligence artificielle et la modélisation cognitive. Il travaille notamment sur les aspects éthiques de la société de l'information.

Les sciences cognitives - Poche

Version papier : 7,50 €
Découvrir

Gédéon

Version papier : 22,90 €
Découvrir